Pourquoi les décorations en bois ont toujours le vent en poupe ?

Le bois a, depuis toujours, occupé une place importante dans l’univers de la décoration. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, les décorations en bois connaissent toujours un grand succès. Découvrez dans cet article les raisons justifiant cette intemporalité du bois.

Quelques objets de décoration en bois

Les objets de décorations fabriqués en bois ne se comptent plus, tellement ils sont nombreux. Il peut s’agir de jouets, de meubles, mais aussi d’objets de décoration tels que les lettres en bois à peindre. Ces derniers sont très tendance et peuvent être affichés dans n’importe quelle pièce.

Il est aussi de plus en plus courant, en cuisine, de trouver des couverts et des ustensiles en bois. Leur présence vient compléter la décoration de la cuisine, même s’il ne s’agit pas ici de leur objectif principal.

4 raisons d’adopter le bois pour vos décorations

Le bois peut être utilisé dans n’importe quel type de décoration. Il est facile à travailler et peut être combiné avec d’autres matières, qu’il s’agisse de pierres, de tissus, de métaux, ou de verres. En plus, le bois est une solution à l’une des plus grandes thématiques de notre époque : l’écologie. Voici plusieurs autres raisons qui font du bois une matière intemporelle.

Les décorations en bois sont indémodables

Le bois est un matériau qui perdure dans le temps, ce qui fait que les éléments de décoration en bois peuvent être gardés pendant de longues années sans qu’ils ne se détériorent. C’est une matière qui peut être utilisé tant pour la décoration intérieure que celle extérieure. Son aspect noble valorise et met n’importe quelle pièce en avant, que ce soit une chambre, un salon, une cuisine, une terrasse ou même une salle de bain.

Le bois offre un environnement naturel et chaleureux

Indépendamment de son aspect et de la texture qui lui est donnée, le bois permet de faire ressortir le côté naturel d’une habitation. De façon naturelle, il illumine et augmente la température d’une pièce. Dans une maison traditionnelle, les décorations en bois mettront en avant le côté familial, tandis qu’ils apportent un style travaillé, épuré et plus design dans une maison moderne. En quelques mots, quel que soit le style de décoration, le bois trouve toujours sa place.

Le bois : une matière qui s’adapte à tous types de meubles

Qu’il soit massif ou non, le bois permet aux menuisiers de réaliser toutes sortes de meubles. Il est par exemple utilisé pour la conception de tables à manger, de canapés, de bibliothèques, de fauteuils, de dressings, de lits, etc. L’adaptation du bois à tous types de style de décoration constitue son atout majeur. En effet, bien que le bois soit synonyme d’une décoration classique et chaleureuse, il s’invite également dans tous les styles avec par exemple :

  • Le bois brut pour un style contemporain ;
  • Les essences claires pour un intérieur scandinave ;
  • Le bambou pour une atmosphère nature.

Il s’intègre donc dans tous les décors et le charme qu’il apporte représente un autre attrait.

Une matière naturelle, écologique et pérenne

Il est bien connu de tous que le bois est une matière écologique. Lorsqu’on en fait bon usage, il participe à la protection de l’environnement. En plus, le fait qu’il soit 100 % recyclable permet une customisation des vieux éléments ou meubles en bois. Parmi les éléments décoratifs les plus prisés en ce moment se trouvent les palettes et les caisses en bois. De par leur aspect naturel et leur charme, ils offrent à la maison un côté chic et vintage.

Outre ces avantages, le bois est également apprécié pour sa solidité, sa durabilité et son excellent rapport qualité-prix. Les décorations en bois ne se dégradent donc pas au fil du temps. Ces critères font de ce matériau un bon investissement.

Les erreurs à ne pas faire pour une décoration en bois

Autrefois délaissée pour les matériaux plus design, le bois a fait son grand retour dans l’univers de la décoration depuis quelque temps. Néanmoins, pour en faire un meilleur usage et obtenir un résultat à la hauteur de ses attentes, il est essentiel de connaitre les bons codes et les erreurs à éviter.

L’utilisation des décorations en bois n’implique pas forcément une ambiance rustique

Auparavant, la quasi-totalité des meubles ou décorations en bois était conçue en chêne massif. Ils avaient donc une couleur très foncée tout en donnant un aspect rustique aux pièces. Aujourd’hui, cette tendance a changé puisqu’il existe plusieurs autres alternatives. On trouve en effet de multiples essences de bois qui sauront correspondre à un style donné.

Les décorations en bois ne sont pas seulement réservées aux ambiances exotiques

Contrairement à ce que bon nombre de personnes pensent, les meubles ou décorations en bois ne sont pas uniquement destinés à une ambiance exotique. Les essences beaucoup plus claires sont privilégiées de nos jours. Ils conviennent et s’harmonisent à toutes les ambiances. Toutefois, les bois exotiques tels que le wengé ou l’ipé conviennent très bien dans un intérieur design ou contemporain lorsqu’on les associe à des meubles aux lignes pures.

Le total look bois est à bannir

Malgré le fait que le bois confère à une maison une atmosphère chaleureuse, ce n’est pas une raison d’en faire trop. Un total look, c’est-à-dire avoir un sol, des murs, des mobiliers et des objets de décoration en bois est absolument à éviter, sauf si vous souhaitez donner à votre intérieur une ambiance chalet. Sinon, quelques décorations et un beau parquet en bois suffisent largement à rendre une pièce agréable, sans qu’elle soit surchargée. Il faut noter que plus le bois est foncé, plus sa présence sera marquée dans la décoration.

Les essences de bois ne sont pas à mélanger au hasard

Il est bien beau de décorer une pièce, mais pour que l’harmonie soit parfaite, il est conseillé de miser sur des essences s’accordant les unes avec les autres. Les couleurs des bois choisis ne doivent pas être trop différentes. Vous ne devez pas par exemple associer des meubles en chêne massif à d’autres éléments en bois exotique ou plus clair.

En savoir plus sur les différents types de bois

Réparti en différentes familles ou essences, le bois provient de divers lieux et présente des aspects variés. On distingue notamment :

  • les bois légers tels que le sapin, le peuplier, l’aulne et le pin ;
  • les beaux bois, à savoir le teck, le noyer et le bouleau qui sont adaptés pour les meubles ;
  • les bois solides ou classiques tels que le chêne, l’orme, le frêne et l’acacia ;
  • les bois les plus durables parmi lesquels on retrouve le wengé, l’acacia foncé et l’azobé.

Chacune de ces familles de bois présente des avantages, mais également des inconvénients. Ainsi, tandis que certaines sont plus faciles à travailler, d’autres sont beaucoup plus résistantes. Ces différentes essences se déclinent en plots, en grumes ou en avivés pour le bois massif et en placage pour le bois de placage. Plusieurs critères permettent de les différencier. Il s’agit notamment :

De l’aspect visuel

Les couleurs de bois que l’on retrouve généralement sont assez nombreuses et vont du blanc au brun, avec des tonalités intermédiaires comme le rouge. La situation géographique, la richesse du terrain et même l’âge du bois sont des critères pouvant entrainer une variation de couleur au sein d’une même famille de bois.

Du veinage et du grain

Ces deux éléments permettent également de faire une différenciation entre les essences de bois. Le veinage correspond aux dessins et formes présentes sur la surface du bois. Son orientation diffère selon la découpe du bois. Quant au grain, il constitue un critère important. Il s’agit en fait des aspérités du bois.

De l’odeur

Dans certains, cette seule propriété permet de reconnaitre une essence donnée. C’est le cas par exemple du pin. Une senteur particulière qui lui est propre se dégage de sa résine. À l’opposé, les essences employées dans le secteur alimentaire sont inodores.

Du toucher

Même s’il est moins évident que l’aspect visuel du bois, le toucher permet quand même de faire la différence entre certaines essences. En effet, au contact de la main, les surfaces de quelques-unes peuvent s’avérer grasses et d’autres pelucheuses.

De la dureté et de la densité

La dureté se répartit en trois critères à savoir : tendre, mi-dur et dur. Chaque type de bois dispose d’un critère en particulier. Concernant la densité ou masse volumique, il s’agit du dernier critère de différenciation des essences puisqu’elle varie énormément d’un bois à un autre.

Le choix du type de bois doit se faire en fonction du projet de décoration ou de création de meuble. Lorsque cela concerne des meubles de valeur, certaines familles de bois sont à privilégier par rapport à d’autres. Il s’agit entre autres du chêne, de l’acajou, de l’érable, du noyer, du teck, du bouleau ou du cerisier qui sont des bois feuillus. Ils sont très adaptés pour la fabrication de meubles de qualité.

Les bois tendres tels que l’épinette, le pin et le séquoia n’offrent pas la même durabilité que ceux cités précédemment et sont plus sujets aux entailles ainsi qu’aux rayures.

Typhaine

A propos de l'auteur: Typhaine

Très attentive à la décoration, j'ai travaillé dans une galerie d'Art durant de nombreuses années pour maintenant proposer des visites guidées dans différents musées de Paris.

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *